AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Dahlia Rose [pv Desdemona]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Dahlia Rose [pv Desdemona] Jeu 15 Déc - 13:18

La chevrolet 'impala' noir Le carosse se stationna sur le gravier devant l'immense portail du désormais renommé manoir black Rose. Heise en sorti, il ne portait pas un costume, mais un jean bleu nuit très sombre, et une chemise indigo, un beau violet brillant. Il prit le temps de prendre une bonne inspiration. Ici au moins ça ne sentait pas le diesel le charbon et les merdes de chiens. Paris était loin. Ici le vents balayer des effluves parfumées, ça sentait la nature, ça sentait l'air pur. Il sortie de sa poche ses boutons de manchette qu'il plaça sur sa chemise. Il se pencha dans son carossesa voiture pour prendre sur le tableau de bord la banquette l'imposant masque qui faisait son identité ici. Il le plaça délicatement sur son visage et l'attacha soigneusement. S'attribuant à nouveau les traits vénitiens d'un oiseau majestueux, les couleurs ocres, claires, mordoré, et argenté tranchait avec ses ses vêtements. Mais faisait ressortir ses yeux émeraudes.
Il se pencha à nouveau dans le carossela voiture et en sortie un pot de fleur soigneusement emballée dans un papier glacée. Il ferma soigneusement sa voiture la portière, et quitta lentement parking pour pousser le lourd portail de fer forgé qui menait dans le parc si magnifique du manoir. C'était une de ses magnifique journée, où le ciel est presque entièrement bleu, et les rares nuages forment d'épais moutons de toutes forme. Le soleil ne sembla pas pouvoir disparaître. Il fait bon, et les couleurs de l'automne donnaient aux arbres des dégradés orangés tout à fait sublime.
Il marcha ainsi sous des voûtes végétales de la grande allée, jusqu'à atteindre la fontaine, et la porte d'entrée. Comme à chaque fois il poussa la porte et entra dans le majestueux hall. Il était venue quelques fois maintenant, la secrétaire le reconnu tout de suite.

«  Haaa notre bel inconnu...» Heise eu un sourire amusé. Il s'approcha du bureau et se pencha au dessus de celui-ci.
«  Vous voulez voir une de nos filles en particulier ou faire un tour ? »
«  Je cherche Desdemona, seriez vous où elle est. »
La secrétaire parut gêné, elle tapa deux trois trucs sur l'ordi elle prit le temps de réfléchir, mais sans grand succès. Les portes du hall s'ouvrir à la volé, et une jeune femme passa entièrement nue en ricannant, elle tirer par la main un homme en costard.
«  Dis, Fraise ! » La jeune femme s'arrêta net et se tourna vers la secrétaire. Fraise devait sans doute être son surnom dans la maison.
« Aurez-tu vu Desdemona aujourd'hui ? »
Elle parut songeuse un instant avant de répondre
«  Mmm, il me semble qu'elle est sortie en direction du jardin tout à l'heure, mais je sais pas trop où elle est »Elle dévisagea lentement Heise de bas en haut avant de d'ajouter
« Mais si monsieur veux se joindre à nous ce n'est pas un problème. » Heise eu un rire avant de répondre : « Non...merci, sans façon, je vais plutôt essayer de trouver Desdemona. »
La dénommée Fraise haussa des épaules et repris la main de son compagnon pour l'entrainer dans une autres pièces.
Heise reprit le pot de fleur qu'il avait poser sur le bureau. Et repris la porte qu'il avait prit pour sortir du manoir. Il partie dans le parc et contourna lentement le bâtiment jusqu'à arrivé dans les jardin. Il fut tout de suite embaumé par les senteur divines qui se dégageait des gigantesques bosquets de fleur. Il ne voyait pas Desdemona, mais en même temps dans ce dédale de bosquet, il lui faudrait prendre son temps pour trouver celle qu'il était venue voir. Mais il avait tous son temps, il ne renoncerait pas. Il faisait un peu pitié avec son petit pot de fleur au milieu de toutes ses fleurs, un simple pot dans lequel se trouvait un simple plant, une simple fleur : une Dahlia Rose.


Dernière édition par Heise Ryvers le Mar 20 Déc - 14:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Campanule
Campanule
avatar


Messages : 23
Date d'inscription : 19/10/2011
Localisation : Dans l'ombre de sa soeur

Feuille du Joueur
Expérience en matière de séduction:
15/20  (15/20)
Fanstasmes: Hum...je n'en dirai mot
But: Aucun a part vivre heureuse !
MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona] Jeu 15 Déc - 20:54

Le jardin, lieu de mon essence fait retrouver un homme spécial a mes yeux.

    L'aube c'était levée ce matin tôt, les discrets rayons de soleils avaient percé dans ma chambre pour me sortir de mon sommeil. Le temps avait été bon et mon humeur aussi, je me sentais presque totalement bien, j'aurai presque put oublier l'inoubliable. Le Manoir était si calme en cette journée que j'étais surprise de ne voir aucun client en marchant de pièce en pièce. D'habitude tout le Manoir était grouillant d'agitations. J'avais mis une robe a décolleté ce matin la mais simplement parce que ma soeur me l'avait demandé. Elle disait toujours que ..je ne me mettais pas en valeur. Elle ne me comprenait pas et ne le pouvait tout simplement pas, alors je me laissais faire. Aujourd'hui personne n'aurai besoin de me voir et puis comme le calme régnait je ne demandais rien d'autre. Cette robe laissait mon dos nu le bas de la robe était fait de taffetas bleu ainsi que de fins filets de dentelles sur les jambes. Il était extrêmement gênant de porter cette robe aussi extravagante à mes yeux. Car le taffetas par endroit se découvrait pour ne laisser que la dentelle couvrir très peu mes jambes. Il y avait deux fentes ou le taffetas s'écartait, c'est à dire entre mes jambes à l'avant et à l'arrière. Ma coiffure était simple, une grande natte tressée de côté toujours avec ma cocarde bleu a pierre.

    Je pris un gâteau à la rose qui était soigneusement posé sur un plat dans le buffet puis me hâta de partir en croquant le gâteau. Je le dégustais en me dirigeant incognito dans les jardins, mon lieu fétiche de notre habitation. Je gravis les marches du Manoir pour sortir puis posait un pied sur l'herbe, je sentis tout de suite le sol plus épais et doux qui amortissait les pas. Un soupire de bonheur m'échappa alors que je m'avançais tout droit vers les rosiers qui semblaient fleurir. Je m'approchais d'une chose étrange et m’accroupit en disparaissant de la surface du jardin. Je vis alors une sublime rose blanche. Elle était l'innocence, un sourire se dessina peu à peu sur mes lèvres. Délicatement j'approchais mes doigts de la fleur puis les passa sur son tissus végétale. C'est-à-dire ses pétales douces comme une peau de bébé. Mon visage fut celui d'un ange comblé de bonheur, j'étais heureuse d'avoir vu cette fleur s'épanouir dans notre jardin, elles étaient plutôt rares en cette saison ! Mais a force de la caresser mon doigt se piqua sur sa tige. Je reculais soudainement alors qu'un point rouge apparut sur mon doigt grandissant lentement. Je me relevais soudainement en regardant mon doigt avec douceur, la douleur n'était pas grave. Ce n'était que les piques de cette rose j'aurai du faire plus attention.

    Desdemona resta ainsi dans ses pensées en fixant son doigt.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona] Ven 16 Déc - 14:16

Heise allait peut être mettre du temps à la trouver dans ce dédale de fleur, mais ça n'avait pas beaucoup d'importance, il avait tout son temps. Il était venue pour la voir, elle, tout spécialement, et il n'abandonnerait pas si facilement. Il avait certes l'air ridicule au milieu de toute ses fleur, mais la situation l'amusé. Pourquoi offrir une fleur alors qu'elle avait un eldorado à deux pas de chez elle. C'était débile. Pourtant il voulait par ce petit présent qu'elle se rappel leur première rencontre, si singulière. Qu'elle pense de temps en temps à lui comme il pensait à elle. Qu'elle se souvienne que tout n'était pas jouer d'avance et qu'elle avait réussi, quelques secondes, à toucher le visage d'un homme. Heise se souvenait parfaitement de cette main timide et tremblante d'hésitation qui c'était glissé sous son masque. Il se souvenait de la douceur de ses doigts, de la délicate chaleur de sa paume quand il lui avait prit la main. Elle avait peut être le sentiment qu'elle l'avait ennuyé mais non, au contraire, il se souviendrait longtemps de cet après-midi là. Ou il avait effleurer l'éphémère fragilité d'une femme blessée, par un homme probablement. Il voulait lui offrir une chance de croire en demain. Peut importe le ridicule de ce petit cadeau, pour lui...c'était important.
Il marcha donc dans le magnifique jardin, zig zaguant entre les bosquets de fleurs magnifiquement entretenue par des jardiniers discrets que Heise n'avait encore jamais vu. Il rencontra une allée couverte sculptée dans du buis, entretenue depuis des siècles probablement. Il marchait d'un pas lent et serein émerveillé par ses lieu, rien ne pourrait l'arracher à cette contemplation. Au bout de ce petit chemin, il découvrit une petite cour circulaire, dallée de pavé grossier entre lesquels perçaient quelques touffes d'herbes. Il y avait de magnifique rosier, malheureusement très peu de rose. Mais Heise imaginait aisément qu'en pleine saison cet endroit devait être féérique. Et pourtant il était déjà surprenant. Il y avait au centre de cette cour une petite fontaine, et dissimuler dans les arbres des statues jouaient à cache cache, guettant la scène d'un oeil curieux. Car Heise n'était pas seul.

Il y avait là une jeune femme, de dos, voilà pourquoi Heise ne la reconnu pas tout de suite. La jeune femme portait une robe en taffetas bleuté, un jolie bleu brillant et sombre qui faisait délicieusement contraste avec la blancheur de la peau de la belle. La robe était en effet dangereusement échancré et offrait un dos nu tout à fait magnifique. Il faut préciser qu'Heise était presque un fétichiste du dos féminin. Il n'y a pour lui rien de plus magnifique que cette ligne discrète, cette courbure subtiles ses creux délicats. Les creux des reins tout particulièrement, ce sanctuaire de tendresse, se temple de douceur. Heise voudrait être minuscule pour se lover dans ses creux et y vivre à jamais...Bref autant dire que la vue plongeant de ce dos magnifique était délicieusement séduisant. En remontant le long de la ligne fine de sa colonne vertébrale son regard détailla les reflets blonds de cette chevelure soigneusement noué en tresse, et il reconnu immédiatement la cocarde serti d'une pierre. Desdemona...
Il osait à peine y croire, elle qui portait un col montant à leur dernière rencontre arboré cette robe magnifique et délicieusement extravagante. Ca ne lui ressemblait tellement pas que Heise se demanda un instant si elle n'avait pas une soeur. La soeur excentrique et provocante. Il s'avança timidement, à pas de loup, sans s'en rendre compte. Il n'allait pas lui faire peur, il savait à quel point elle était sensible. Il fit timidement le tour de la fontaine, et se pencha pour voir qu'elle semblait totalement absorbé par ses pensées. Fixant son doigts ou quelque chose au bout de son doigts. Et c'est en voyant ses yeux que les doutes d'Heise disparurent. C'était bien elle, jamais il ne pourrait oublier ce regard.


« Bonjour petit bourgeon timide au beau milieu des rosiers » Murmura t'il pour se manifester.
Revenir en haut Aller en bas

Campanule
Campanule
avatar


Messages : 23
Date d'inscription : 19/10/2011
Localisation : Dans l'ombre de sa soeur

Feuille du Joueur
Expérience en matière de séduction:
15/20  (15/20)
Fanstasmes: Hum...je n'en dirai mot
But: Aucun a part vivre heureuse !
MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona] Sam 17 Déc - 19:55

    Le sang n'était pas beau, c'était repoussant mais la couleur rouge était belle. Je l'aimais bien les roses savaient se défendre elles pas comme moi..Un sourire triste faillit naitre sur mon visage, je ne sais combien de temps je restais la mais la goute de sang perla sur mon doigt pour s'écraser au sol. Juste au moment ou je portais mon doigt a mes lèvres une voix attira mon attention, mais une voix bien trop douce pour m'effrayer. C'était un doux murmure, mes yeux se posèrent sur......Un homme aux habits sombres mais beau, aux belles formes, ma jambe elle se recula toute seule, je levais les yeux sur un visage aux yeux verts vivaces, cette unique personne avec un masque exotique. Orné de plumes longues, de beaux motifs... mais c'était...

    "Dahlia Rose ?" soufflait-Desdemona empreinte d'une agréable surprise

    Je clignais des yeux en voyant l'homme que je ne pourrais jamais oublier, le seul que je m'étais permise de toucher.En effet j'avais eu l'audace de passer mes doigts sous son masque pour un minimum m'imaginer ses traits de visage..Le seul envers qui j'avais pus avoir une vrai discutions par ailleurs. Mon plaisir fut immense a la vue de Dahlia Rose, mon coeur se réchauffa et un grand sourire enjoué envahie mon visage, je retirais mon doigt de ma langue la blessure cicatriserait d'elle même.

    Je m'approchais rapidement de lui toute souriante juste près de la fontaine, il me semblait radieux aujourd'hui. Mon air heureux devait se voir sur mon visage, je passais un doigt sur ma joue pour écarter une mèche de cheveux qui c'était prise sur mes lèvres. Un instant encore je le contemplais pour être sur que c'était bien lui.

    "Comment allez-vous .....depuis le temps ?"

    Oui maintenant cela faisait un petit temps que je ne l'avais pas vu, la dernière fois avait été une drôle de journée pour moi, mais cela avait été un agréable après-midi. Je retrouvais le même homme que dans mes souvenirs toujours aussi élégant, mais il portait une drôle de chose en main. Je penchais la tête apercevant alors une fleur dans un pot..C'était juste une Dahlia Rose qui je le rappel était signe de reconnaissance. Etait-ce le pure fruit du hasard si il tenait cette fleur empotée en main ? Je n'avais plus peur de lui aujourd'hui comme le premier jour ou je l'avais rencontré mais je me méfiais encore malgré tout, je ne le connaissais pas tellement surtout sa vie extérieur mais sa présence ici m'était agréable.
    Un leger rire m'échappa alors qu'un de mes sourcils s'éleva.

    "Pourquoi donc vous promener avec un pot de fleur en main ? C'est étrange vous savez"

    Desdemona en oublia sa tenue plus extravagante pour le moment trop occupée par l'homme qui lui faisait face

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona] Dim 18 Déc - 20:15

Heise avait mit du temps à revenir c'est vrai. Il faut dire qu'il était venue quelques fois depuis, mais tout comme lorsqu'il avait rencontrer Desdemona il n'avait fait que des rencontres inattendue, il n'avait jamais demandé à voir quelqu'un en particulier. Il aimait que le rencontres se fasse ainsi le plus naturellement du monde. Et puis il avait prit du temps pour lui, pour repenser à tous ça, à cette histoire de masque, d'anonymat, et sa présence au manoir. Enfin bref on est pas là pour parler des réflexions et des rencontre de Heise. Toujours est-il qu'il était bel et bien là dans ce jardin à la recherche de Desdemona, et c'était la première fois qu'il demandé à voir quelqu'un en particulier, et pas n'importe qui. Sa première rencontre avec la jeune concubine lui avait laissait un agréable souvenir. Il avait aimé sa sensibilité, il avait aimé affronté sa fragilité, il avait aimé lui lancer un petit défi. Il avait aimé lui saisir la main...
Il lui avait donné une petite part de lui...il c'était expliqué sur le port du masque, et sur sa signification, et de la même façon elle lui avait donner une petite partie d'elle. Un tout petit peut de sa confiance. C'était déjà beaucoup, Heise en avait conscience.
Quoi qu'il en soit Heise ne lui fit pas peur ce coup-ci. Elle tourna simplement la tête à l'entente de ses quelques mots, sans sursaut, sans se crisper. Faut dire qu'il était resté à quelques mètres, et qu'il avait murmurer tendrement chacun de ses mots. Elle le reconnu sans problème, grace au masque probablement. Faut dire que depuis ses quelques visite Heise n'avait jamais rencontré quelqu'un d'autre de masqué. C'était son petit signe distinctif à lui. Et Desdemona, avait elle un signe distinctif ? Peut être se merveilleux sourire enjoué. Elle semblait heureuse de le voir, sincèrement, elle ne jouait pas, Heise pouvait le lire dans ses yeux. Elle était réellement heureuse de le voir. Elle s'approcha de lui. Heise la contempla alors qu'elle s'approchait. La robe était belle de devant comme de dos. Les fentes laissaient apparaître de longues jambes couvertes de bas. Des courbes généreuse qu'Heise n'avait su voir la première fois. Et un décolleté subtilement plongeant dans lequel son regard tomba. Elle avait une somptueuse poitrine, il fallait l'avouer. Pourquoi ne l'avait il pas vu la première fois ? Ha oui...
Ce n'était pas le col montant qu'elle portait la dernière fois qui avait cacher ses courbes généreuses. Quand elle fut assez près Heise le compris très simplement. Car comme la première fois il se noya dans ses yeux. Ses merveilleuse opales azurs dans lesquels il perdait pied.

Elle lui demanda comment il allait. Puis avant qu'il ne puisse répondre elle remarqua le pot de fleur qu'il tenait en main. Une Dahlia rose. C'est le prénom qu'elle lui avait donner. Car dans le langage poétique des fleurs, Dahlia signifiait la reconnaissance. Elle rit un peu. C'est vrai que ce devait être amusant de le voir ainsi, planté comme un i au milieu du jardin avec un pot de fleur. C'était agréable de la voir si épanouie et heureuse. Elle semblait un peu moins effrayé et méfiante que lors de leur première rencontre. Et Heise en était ravis. Peut être aurait il la chance de connaître encore un peu plus la délicieuse Desdemona. Il ne demandait que ça.
Quoi qu'il en soit elle lui demanda évidemment qu'est-ce qu'il faisait avec un pot de fleur à la main. Heise sourit un peu gêné en regardant la fleur dans son pot. Puis il répondu en toute sincérité.


« Pour tout dire, j'avais envie de vous offrir une fleur. J'avais peur de choisir, j'avais tellement de choses à dire. Et je n'ai pas réussi à joindre mon amie qui en connait plus que moi...Du coup je vous ait trouvé une Dahlia Rose, en pot parce qu'une fleur coupée c'est triste, et ainsi peut être que vous penserez à moi de temps en temps. »


En y repensant c'était un peu gênant comme idée. C'était présomptueux, et un peu égoiste. 'Tiens pense à moi maintenant'. Il rougit sans doute un peu, mais fort heureusement son masque était suffisamment couvrant pour que ça ne se voit pas du tout. Peut être qu'il aurait du lui dire qu'il avait pensé à elle, à leur première rencontre. Quoi que ça ne l'aurait sans doute pas rassurée du tout.
Revenir en haut Aller en bas

Campanule
Campanule
avatar


Messages : 23
Date d'inscription : 19/10/2011
Localisation : Dans l'ombre de sa soeur

Feuille du Joueur
Expérience en matière de séduction:
15/20  (15/20)
Fanstasmes: Hum...je n'en dirai mot
But: Aucun a part vivre heureuse !
MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona] Lun 19 Déc - 21:41

    Dahlia Rose regardait alors sa fleur comme si il ne savait pas quoi en faire, il m'annonça avoir voulut m'offrir cette fleur, j'eus un peu de mal a le croire qu'on daigne m'offrir une vrai fleur, son attention me fit véritablement plaisir, une touchante attention a mon égard. Et je fus encore plus ravie de savoir que cette fleur était en pot bien vivante et non pas coupée entrain de mourir peu à peu. Je souriais a l'entente de ses mots, qui me paraissait sincère. J'avais déjà repensé a notre rencontre sans une fleur mais a présent qu'il m'en avait offerte. Je pourrais chaque jour repenser a lui quand je verrais cette fleur que sans doute je poserais dans ma chambre.
    Je répondis lentement avec douceur.

    "Je suis touchée de votre attention, c'est rare que l'on me fasse un présent. Et puis vous avez bien fait de ne pas en prendre coupée j'aurai refusée tout simplement car je n'aime pas."


    Je rougis alors en me rendant compte que je portais toujours cette robe trop prononcée a mon gout, je ne disais pas qu'elle n'était pas confortable au contraire j'appréciais bien la liberté que je ressentais en la portant. Mais c'était trop découvert a mon gout pour paraitre devant un homme, d'autant plus que je ne cherchais certainement pas a plaire je dirais presque le contraire ! Il était beau aujourd'hui tout comme la dernière fois que je l'avais rencontré. Un rayon du soleil perça les nuages et illumina tout droit ses yeux émeraudes, je les contemplais quelques peu.

    "Vous resplendissez Dahlia tout autant que la dernière fois ou je vous avais rencontré, j'en garde encore le bon souvenir"

    Je me remémorais le toucher de sa main agréable. Pour moi il me paraissait moins être un homme comme les autres. Il me faisait un cadeau alors je voulais aussi lui en faire un, je portais la main a mes cheveux pour en décrocher une broche a perle bleu luisant, un vieille objet que je tenais depuis ma naissance, il ne perdait pas de sa beauté avec le temps je la tirais lentement puis la lui tendit.

    "Cadeau en retour, ainsi vous penserez aussi a moi ; il ne serai pas juste que je sois seule a recevoir un présent ! Prenez en soin j'y tiens beaucoup"


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona] Mer 21 Déc - 13:17

En voulant faire ce cadeau Dahlia ne c'était pas imaginé une seule seconde que ce serait si embarrassant à offrir. Pourtant la vérité était là, il était là comme un idiot, à tendre à la délicieuse Desdemona un pot de fleur. Mais si elle ne semblait pas comprendre au début, elle semblait ensuite ému qu'il lui offre un cadeau. Elle regardait la fleur de ses deux opales précieuse, comme embêté par la situation elle aussi. Elle semblait apprécier qu'il ait emporter la fleur dans un pot et qu'il ne lui offre pas une fleur coupée. Elle lui confia même qu'elle ne l'aurait pas acceptée. Serait-elle aller jusque là ? On ne le sauras jamais puisque Heise tenait une fleur bel et bien vivante.
Elle semblait réellement heureuse de le voir, et c'était agréable de se sentir ainsi aimer. Elle semblait le détailler du regard, et ça par contre c'était tout à fait nouveau pour Heise. Elle le complimenta en lui disant tout à fait clairement qu'il resplendissait. Elle semblait garder un aussi non souvenir que lui de leur première rencontre. Elle n'avait vraiment pas besoin de cette robe extravagante pour être tout à fait époustouflante. Sa merveilleuse beauté provenait de tout à fait autre chose. Heise pouvait comprendre que certaines concubines arborait fièrement des corsés serrées, des décolleté plongeant, des robes en dentelles, et un maquillage recouvrant. Mais Desdemona n'avait vraiment pas besoin de tous cela. Elle était merveilleusement belle naturellement, son visage était doux comme celui d'un ange, et ses yeux aussi captivant que des pierres précieuses. Elle n'avait besoin de rien. Heise aimait son sourire discret, les traits fins de son visages, sa timidité, sa douceur, sa fragilité. Non il fallait bien le reconnaître il était tout à fait séduit ...ahem, bref.

Elle décrocha une broche de ses cheveux. C'était une broche magnifique, sertie d'une pierre bleu, couleur de ses yeux. Et elle lui confia l'objet. Elle voulait qu'il ait lui aussi un présent. Heise voulait refuser, mais il lu dans ses yeux qu'il n'avait pas le choix. Elle avait visiblement du mal a s'en séparé mais elle semblait déterminer à lui donner l'objet. Heise ignorait son histoire. Il ne pouvait pas savoir qu'elle l'avait depuis la naissance, mais il pouvait se douter quel y tenait, il suffisait de voir avec quel délicatesse elle manipulait l'objet.
Heise prit donc délicatement l'objet, en en prenant bien soin. Il glissa sa main sous les plumes de son masque, et s'arrangea avec ses cheveux pour glisser la magnifique broche. Il s'assura à trois reprise qu'elle tenait bien puis il se perdu à nouveau dans les yeux de la belle.


« J'en prendrait extrêmement soin, je vous le promet. Et si vous voulez la récupérez vous n'aurez qu'un mot à me dire. »

Il lui sourit, gêné et ému par ce cadeau, dont il ne saisissait pas encore toute l'ampleur. Elle c'était emparer du pot de fleur elle aussi débarrassant Heise. Et en décrochant son présent de ses cheveux elle avait libéré quelques mèches qui ne se gênèrent pas pour retomber devant les yeux de la sublime Desdemona. Voyant ces mèches arrogantes Heise tendue une main vers sa charmante compagnie. Mais il se ravisa au dernier moment, il eut peur de l'effrayer par ce contact. Il se plongea dans ses yeux, demandant autorisation. Puis finalement glissement doucement son index sur le front de la belle, il le fit doucement glisser sur sa tempe et derrière son oreille pour y glisser ses mèches rebelles. Elle avait la peau incroyablement douce c'était extrêmement doux. Ses doigts quittèrent son oreille et ils effleurèrent très brièvement la peau fine de son cou. Très furtivement, comme un accident. Ce doux contact était si court, si doux et si...perturbant qu'Heise en eut un frisson. Puis il adressa un sourire rassurant à la reine des fleurs avant de murmure un :


« Pardonnez moi »
Revenir en haut Aller en bas

Campanule
Campanule
avatar


Messages : 23
Date d'inscription : 19/10/2011
Localisation : Dans l'ombre de sa soeur

Feuille du Joueur
Expérience en matière de séduction:
15/20  (15/20)
Fanstasmes: Hum...je n'en dirai mot
But: Aucun a part vivre heureuse !
MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona] Dim 25 Déc - 11:00

    Dahlia Rose se saisissait de la broche et la glissa dans ses cheveux. Curieuse manière de la tenir pour un homme mais ce n'était qu'amusant de le voir faire ça. Jamais je ne lui redemanderais ce cadeau, un présent était un présent. On ne le récupérerais pas ne serai-ce que par politesse. Il semblait lui aussi assez heureux que je lui offre ce cadeau, je tenais son pot de fleur en main avec fermeté pour ne pas qu'il tombe. Je vis alors sa main avancer vers moi et j'eus un mouvement de recul, heureusement il se ravisa avant de me regarder comme pour me demander la permission.

    Je le regardais avec trouble et hésitation, sa main revint avec douceur. Enfin non juste un fin doigt sur mon front, il se glissa lentement sur le contour de mon visage jusque derrière mon oreille. Il avait remis en place quelques mèches de cheveux que je n'avais pas aperçus. Ma respiration, je ne m'en étais pas non plus aperçue mais je la retenais jusqu'à ce que son doigt finisse sur mon cou, mon coeur avait fait un raté et quelques picots naissaient sur ma peau mais je n'eus aucun mauvais souvenir qui remonta dans mon esprit.
    Puis il retira son doigt en murmurant une excuse. Ma bouche resta silencieuse entrouverte pas le manque de mot, mais je me repris et fit un tout petit sourire..

    "Ce n'est ..rien"

    Je ne me sentais pas aussi mal que la dernière fois, même si cela ravivait ma peur. D'un certain côté c'était assez surprenant voir même excitant de savoir que je découvrais d'autres sortes de gestes plus doux que violents.

    "Je reviens j'ai décidément faim...."

    Petite excuse bien sur, j'espère qu'il m'excusera. je voulais juste un instant décompresser, alors je partis chercher des viennoiseries dans les cuisines, personne n'était présent. Je m'emparais d'un petit plateau et y déposa pleins de gâteaux de toute sortes en rougissant. Les bêtises de temps en temps m'amusait, je me serai faites gronder si le personnel était présent mais qu'est-ce que j'aurais ris.. Je ressortis dans le jardin et revint auprès de Dahlia. Je pris soins de ne pas abimer la robe et m'assit délicatement au sol en invitant Dahlia a faire de même. Je déposais le plateau juste en face.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona] Mar 10 Jan - 13:55

[HRP] Encore une fois désolé pour le temps qu'il m'auras fallu pour te répondre. J'espère ne plus te faire autant attendre ! [/HRP]

Dahlia apprécier beaucoup la nouvelle Desdemona, celle qui avait un peu moins peur de lui. Il lui avait tout de même demandé l'autorisation de la toucher. Mais elle avait accepté, elle l'avait laissé glisser une mèche de cheveux derrière son oreille avec une infini douceur et une infini précaution. Elle avait la peau si divinement douce, s'en était presque perturbant. Mais visiblement elle était encore plus perturbée qui lui puisqu'elle s'empressa de murmurer une excuse à demi-mot. Elle avait faim, et elle disparut en un souffle sans que Heise ne puisse réagir. Il avait la désagréable impression d'avoir tendue les bras pour tenter de la rattraper et qu'il n'avait attrapé que du vide.

Quand elle fut définitivement hors de vue, il se laissa tomber sur une murette en pierre, juste à côté d'une statue représentant un homme drapé dans une toge qui regardait fièrement vers l'horizon. L'opposé de Dahlia qui s'était laissé tombé sur les pierres froides, le regard plongé entre ses pieds à détaillé le gravier. Il passa ses mains sous le masque vénitien pour se frotter le visage et s'éclaircir les idées.
Offrir un cadeau à la délicieuse Desdemona n'avait pas été facile pour le pauvre Dhalia, c'était franchir un pas qu'il n'était pas près à franchir. Mais au moins elle semblait avoir été touché par son présent. Heise décrocha la broche qui était dans ses cheveux, et la pris entre ses mains. Il l'avait mis dans ses cheveux car il avait les cheveux suffisamment long pour cela. Mais en y repensant il avait peur de l'abimer. Il la contempla attentivement. L'éclat bleu de la pierre était tout simplement magnifique. Heise se sentait un peu mal à l'aise d'avoir reçu un cadeau d'une si grande valeur. Enfin il glissa précieusement celui-ci dans la poche de sa chemise. En priant pour qu'il ne s'abime pas.
Heise resta ainsi seul pendant quelques minutes qui lui parurent une éternité. Etant seul avec lui même il se demanda si Desdemona allait vraiment revenir ou est-ce qu'elle avait prit la fuite définitivement. En tout cas elle avait laissé là le pot de fleur contenant la Dahlia rose, seule et triste. Heise se leva finalement, quand il l'a vu revenir. Son coeur lui en voulu d'avoir douter une seconde qu'elle ne reviendrait pas. Elle portait dans les mains un plateau rempli de viennoiserie, et elle vint s'asseoir près de la fontaine, invitant Heise à en faire de même.

Il ne se fit pas prier plus longtemps, et vint s'asseoir à côté d'elle, elle posa le plateau devant eux. Heise n'avait pas spécialement faim. Bien qu'il ne doutait pas que les cuisines du manoir devait faire de merveilleuse viennoiserie, il n'était pas décidé à en manger une. Mais il regarda Desdemona manger la première viennoiserie. Elle semblait vraiment avoir faim. Elle ne disait rien, en même temps on ne parle pas la bouche pleine. Ainsi Dahlia jugea t'il que c'était à lui d'engager la conversation. Il ne réfléchit pas bien longtemps, et dit simplement ce qu'il avait sur le coeur.


« J'ai beaucoup repensé à notre première rencontre... »
Commença t'il en regardant l'eau de la fontaine glisser le long de la pierre.
« Je découvrais à peine les avantages de l'anonymat masqué. Cependant je... »
Il quitta l'eau du regard pour se plonger dans un bleu plus troublant, celui des yeux de la belle.
« ce que je veux dire, c'est que ça m'a fait du bien de parler avec vous. Et je suis heureux de ressentir ce merveilleux sentiment de légèreté à nouveau. Près de vous, j'oublie l'autre moi.»
Il sourit timidement. Il n'avait pas vraiment l'habitude de faire preuve de tant de sincérité.
« Je ne vous remercierez jamais assez pour ça. »
Revenir en haut Aller en bas

Campanule
Campanule
avatar


Messages : 23
Date d'inscription : 19/10/2011
Localisation : Dans l'ombre de sa soeur

Feuille du Joueur
Expérience en matière de séduction:
15/20  (15/20)
Fanstasmes: Hum...je n'en dirai mot
But: Aucun a part vivre heureuse !
MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona] Mer 11 Jan - 20:25

Hrp : Ca risque d'arriver encore mais ce n'est rien.

    Monsieur Dahlia vint a côté de moi, je m'attaquais a l'une des viennoiseries du plateau un peu plus détendue. La vue de son masque m’impressionnait toujours autant, il était si majestueux mais tout autant intriguant. C'était unique, j'osais le penser. Jamais personne a mes yeux n'avaient eut ce genre d'objet unique et sublime. A vrai dire j'étais simplement heureuse qu'il me rende visite, je crois que ca me rendait encore plus de bonne humeur. Étrange d'ailleurs, la voix de mon compagnon attira mon attention, je finis ma bouche discrètement récoltant une miette de pâtisserie sur mes lèvres. Il avait donc repensé a notre première rencontre, je regardais Dahlia du coin de l’œil, il semblait concentrer son regard sur la fontaine. Cette fontaine à l'eau translucide et au doux sons d'eau qui coule a répétition. Je me demandais si il était perdu dans ses pensées en regardant au travers de cet eau ure éclairée par le soleil. J'avais aussi pensé a cette rencontre plusieurs heures durant, me questionnant sur le comment avais-je réussis a toucher un être masculin comme je l'avais fais. Je m'étais retrouvée tellement bousculée ce jour la que quand il était partit j'avais fait une longue sieste pour reprendre un peu d'énergie.

    L'hésitation de Monsieur Rose me fit tourner la tête plus sérieusement vers lui, le fait qu'il me dise avoir passé un bon moment avec moi me fit sourire, d'ordinaire je pensais toujours ennuyer les autres alors me dire qu'il avait apprécier ma compagnie me rassurait. Que dire ? J'étais heureuse qu'il puisse arriver a se sentir bien grâce a moi. Même le fait qu'il se sente léger et non pesé par ma présence muette me rendit les joues rouges de plaisir, non de gêne pour une fois. Sa sincérité était très surprenante de la part d'un homme, finalement peut-être n'étaient-t-ils pas tous les même a vouloir le pouvoir. Son sourire timide le rendait, mignon.

    "Je...suis touchée par votre sincérité, a vrai dire j'y ai aussi pensé quelques temps comme il est rare que j'entretienne une seule conversation ou même ..geste avec une personne masculine. Je me demandais si j'allais vous revoir un jour au sein de notre manoir"

    Par la suite je réfléchis un instant a ses mots, son autre lui. Il me laissait beaucoup de questions dont je ne demanderais rien qui me restaient a l'esprit. J'avais dit nôtre mais par ce terme je ne désignais que le manoir de Rosalinda et Moi.
    Je repris sur son autre lui.

    "Votre autre vous est-t-il si désagréable ? Je veux dire que vous semblez aimer ne pas avoir a vous préoccuper de votre vie antérieur ! Je ne veux pas vous importuner avec ça loin de moi cette idée mais ...N'appréciez-vous pas cette vie ?"

    La curiosité l'emportait elle aussi mais je tentais de me contenter de ce qu'il me donnait d'informations. J'émiettais doucement une viennoiserie sur le plateau sans m'en rendre compte par la curiosité et les pensées multiples qui me taraudaient l'esprit, mon regard ne se décollant pas de ses yeux verts chaleureux et intenses

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona] Dim 15 Jan - 15:09

Heise appréciait beaucoup les petits moments qu'il avait la chance de partager avec la délicieuse Desdemona. Elle lui offrait l'occasion d'être sincère, et de se livrer, et elle l'écoutait sans rien demander en retour. Pour cela Heise lui serait à jamais reconnaissant. C'est ça qu'il avait voulu exprimé. Mais curieusement il n'avait pas pensé que fatalement la conversation dériverait sur lui.
Elle semblait réellement émue par sa sincérité, mais visiblement elle doutait de le revoir un jour au manoir. A l'inverse Heise lui n'avait pas douté une seconde qu'il la reverrait. Après tout il avait passé un agréable moment. Et une alchimie inexplicable le liait à elle, sans qu'il ne l'explique. Il se sentait incroyablement bien à ses côtés. Il savait qu'il pourrait passer des heures ainsi à la contempler, à la regarder manger des viennoiserie. Tant sa présence était apaisante, et curative. Toute fois ce moment serait maintenant un peu moins agréable. Car il devait parler de lui. Il lui devait bien ça. C'était comme s'il avait enfoncé le couteau dans sa chair, et qu'il tendait maintenant le manche à Desdemona pour qu'elle remue la lame dans sa plait. Il avait donné le bâton pour se faire battre. Toutefois il ne pouvait évidemment pas lui reprocher sa curiosité.
Mais lui répondre constitua un défi beaucoup plus grand qu'il ne l'aurait cru. C'était difficile de lui expliquer sa situation sans dévoiler qu'il était. Ho bien sûr il pourrait se découvrir,ce serait beaucoup plus simple. Mais il savait qu'en retirant son masque, Desdemona ne verrait plus Dahlia, malgré tous ses efforts leur rapport changerait fatalement qu'à elle aurait en face de lui le maire de Paris.


« Il serait tellement plus simple pour moi de vous dire qui est l'autre moi. Mais je ne peux le faire. »
Lui dit il en guise de préambule à sa réponse. Elle voulait savoir s'il détestait à ce point ça vie, et si l'autre était tant désagréable qu'il en avait l'air.
« Disons pour faire simple que ce n'est pas exactement la vie que j'ai choisi. Ou plutôt si...mais j'ai été contraint de faire un choix qui ne me plaisait pas pour...c'est ce que je devais faire.. »
Il eu un sourire gêné. Il parlait bien sur de son passage dans la vie politique. Il n'avait pas du tout de devenir une figure politique, mais son père (l'ancien maire) faisait régner la mafia, et il savait qu'il était le seul à pouvoir mettre fin au règne de son paternel corrompu.
« J'ai eu à choisir, entre la vie que je voulais et avoir le sommeil agité par la culpabilité et la corruption, ou, une vie dont je ne voulais pas, pour un plus grand bien que mon égoïsme, et le regret d'une autre vie. . »
Il était plongé dans le merveilleux regard de Desdemona et cela l'aidait beaucoup. Il se sentait dans ses deux opales comme chez lui. Rassuré, et protégé. Sa langue se déliait plus facilement qu'il ne l'aurait cru. Et la patience et l'attention de Desdemona le touchait beaucoup.
« J'ai conscience que tous ça est flou, mais je ne peux malheureusement pas être plus précis sans dévoiler mon identité. Et ça gâcherait tout.. »
Il se laissa tomber en arrière, allongé dans l'herbe. Il regarda les quelques nuage cotonneux qui ponctuaient le ciel. Il avait troqué le bleu envoutant de ses yeux pour le bleu rêveur du ciel.

« En l'égoïsme et la noblesse, j'ai choisi la noblesse. Pourtant il ne se passe pas une journée sans que je me demande ce que serait ma vie si j'avais fait un autre choix. . »
Il partit quelques secondes dans ses pensées. Peut être qu'il ne serait pas du tout ici si les choses avaient étés différentes. Peut être que son père aurait autorisé le manoir Black Rose lui aussi s'il avait été maire. Qui sait ? Par contre Heise lui ne serait sans doute pas à Paris, ni dans ses environs. Il se surpris à rêver de voyage et d'autres contrées...mais il revint à la raison et quitta le bleu azur pour retrouver le bleu opale. Tournant la tête vers sa magnifique voisine. Il lui sourit avant de dire.
« Aller assez parlé de moi...si tu veux en savoir plus il va falloir monnayer. Si tu me pose une question tu accepte de répondre à l'une des miennes. . »
Il lui fit un clin d'oeil joueur et un sourire amusé. Il n'avait pas envie de se lamenter sur son sort. Il passait un agréable moment voilà tout. Pas besoin de remuer des sombres pensées.
Revenir en haut Aller en bas

Campanule
Campanule
avatar


Messages : 23
Date d'inscription : 19/10/2011
Localisation : Dans l'ombre de sa soeur

Feuille du Joueur
Expérience en matière de séduction:
15/20  (15/20)
Fanstasmes: Hum...je n'en dirai mot
But: Aucun a part vivre heureuse !
MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona] Mer 18 Jan - 14:10

    Dahlia Rose semblait chercher ses mots, À ce moment la je crus presque qu'il eut du mal à parler. J'attendais patiemment assise confortablement à ses côtés, je ne forcerais rien sachant que la curiosité peu vite devenir agaçante pour hommes comme femmes. Il ne pouvait me révéler son secret, c'était peut-être trop important ou peut-être que c'était une chose trop déplaisante pour lui. Quoi qu'il en soit, j'atténuai ma curiosité. Après tout j'avais d'autres chats a fouetter, mais je compatissais. Sa vie antérieur pour le moment ne me paraissait pas très attrayante, selon ses dires. La belle voix de mon compagnon me sortit de mes pensées, il aurait voulut me dire qui était son autre lui mais il ne pouvait s'y résoudre. Je pouvais le comprendre si c'était trop dur, je ne voulais pas gâcher le temps qu'il passait avec moi ou même au manoir.

    Il avait fait un choix par obligation, qui ne lui plaisait pas. Mais au moins, il avait eu le loisir de choisir, moi le jour ou l'on ma violé le choix n'était pas au goût du jour. Un désagréable goût amer se répandit dans ma bouche, je baissais mon regard au sol repensant au moment ou l'on m'avait prise par surprise dans la forêt. Néanmoins je me sentais triste pour lui, un petit sourire triste se peignait sur mes traits. Cela ne devait pas être facile a supporter pour lui, j'osais espérer qu'un jour il pourrait se libérer de ce qui le rongeait. Son doux visage me parut contraint et gêné. Mon regard se fit aimanté dans le siens, il semblait ne plus lâcher mes deux yeux tout en laissant ses paroles sortir en un doux dialogue agréable.

    Corruption, il ne me paraissait pas être une personne mauvaise, plutôt sensible et pourtant forcée de vivre dans un milieu qui n'est pas sien. Un instant il quitta mon regard pour regarder le ciel se laissant aller sur le dos. Son âme me semblait comme prisonnière quand j'écoutais ses mots. D'un côté je trouvais que nous nous ressemblions, par nos âmes, toutes les deux a la dérive. Son milieu de vie ? Je restais silencieuse mais l'écoutait. Son rang devait être élevé, Dahlia avait choisit la noblesse a l'égoisme. Je pense qu'il devait avoir des obligations lourdes, ce sont les seules pensées que je pouvais emmètre. Je comprenais aussi qu’il ne puisse m’en dire d’avantage, seul un sourire s’esquissa sur mes lèvres. Ses quelques réponses me suffisaient, je repris une viennoiserie dans un léger soupir de bien être. Mais sa réplique suivante me stoppais, mes paupières clignèrent quelques instant, il estimait a présent que nous devrions ..faire un échange d’informations.

    " Vous êtes malin vous hein ? " Un sourire amusé me gagnait peu a peu
    " J’accepte votre sorte de monnayage Dahlia, mais bien parce que c’est vous. Pour vos précédentes paroles…Je comprend votre situation, et je vous soutiens même si je ne peux pas vraiment savoir a quel point vous êtes pris par cette situation qui semble vous ennuyer. La vie n'est pas facile en ces temps je pense pour nous tous, mais je suis sure que votre destin vous rendra les choses plus agréables.
    Passons, Quels sont vos goûts ou passions ? Avez-vous des sœurs, des frères ? Etes vous né ici a Paris ? Je suis bien curieuse d'en apprendre plus. La dernière fois le temps nous avait interrompus et ses pensées ne m'étaient pas venues a l'esprit "


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona] Sam 21 Jan - 15:00

Le problème quand on veux garder un secret c'est qu'on a toujours tendance à en dire un peu trop. Et c'était sans doute le cas de Heise. S'il continuait sur cette voie la ravissante Desdemona finirait bien par comprendre qu'il été. Heise se demandait bien d'ailleurs ce qu'elle pouvait penser du maire de Paris. C'est à dire son autre lui. Il est vrai que beaucoup de gens croient à tord qu'il a un lien avec le renversement masculin du pouvoir. En réalité ses événements se sont passés bien avant son élection. Et d'un autre côté les sondages disent qu'il est assez populaire, et d'une façon générale assez bien aimé des parisiens. Mais peut on croire les sondages ? Probablement pas. Mais cependant Heise avait fait de bonne réforme, et il ne faisait pas partie des politique passif, ça on pourrait pas lui enlever. Quand à ce qu'il pensait du statut des femmes, il n'était pas vraiment pour ce coup d'état, mais ça il ne pouvait se permettre de la dire publiquement, malheureusement.
Enfin bon il n'y avait en tout cas aucune raison pour qu'il soit seul à se dévoiler. Il avait bien l'intention de tirer les vers du nez à Desdemona pour en savoir un peu plus. D'abord pour lever le mystère de la délicieuse concubine, mais aussi pour la forcer à parler, à un homme. Et ça, se serait sans doute très difficile pour elle mais ça ne pouvait lui faire que du bien. En tout cas elle semblait d'accord avec son 'monnayage' et ça c'était déjà un grand pas de fait pour elle. Elle avait pour lui des mots doux et plein d'espoir. Et même si Heise restait persuadé qu'elle ne pouvait comprendre toute la complexité du problème, elle faisait des efforts pour le rassurer. Lui murmurant que le destin rendrait les choses plus simple et plus agréable, pour lui. Elle semblait aussi sincère que généreuse, et toute cette compassion qu'elle lui offrait était un merveilleux cadeau pour Heise.

Ce qu'il découvrit en revanche c'est la curiosité qu'elle avait à son égard. Il n'imaginait pas qu'elle se posait tant de question à son sujet. Vu qu'il lui avait offert l'occasion de poser toutes les questions qu'elle avait envie elle ne s'en priva pas. Lui demandant ainsi qu'elle était sa passion, où était il né, s'il avait des frères ou des soeur. Elle lui confia en faite qu'elle était curieuse d'en connaître plus sur lui, et que la dernière fois elle n'avait pu assouvir sa soif d'information. Heise eut un sourire amusé, et se redressa, retrouvant une position assise.

« Oula ça fait beaucoup beaucoup de questions...ça va vous couter cher tous ça. » Dit il avec un clin d'oeil complice.
« Alors je suis né à Paris, il y a maintenant 29 ans, je n'ai jamais connu ma mère donc je ne pourrais pas vous en parler, mon père en revanche était une personne très importante. J'ai une demi-soeur que je n'ai jamais rencontrée. En faite ma famille est réduite à mon père que je ne voit plus, ma demi-soeur que je n'ai jamais vue, je ne sais pas si ma mère est vivante où non. Et une cousine qui vit à Paris et je voit régulièrement. »
Heureusement toutes ses informations n'étaient pas spécialement connu du public, du coup, Heise ne risquait pas grand chose. En revanche parler de ses goût était beaucoup plus difficile et plus désagréable. Car il n'avait pas beaucoup de temps à accorder à ses loisirs.
« Sinon pour ce qui est de mes passions je suis assez culturel. J'aime le théâtre, la danse, l'art, et la musique. Mais je pratique plus ses activités malheureusement, par manque de temps et manque d'occasion. Mais bien que je ne pratique plus je continu d'aller régulièrement au théâtre, ou voir des spectacle, l'opéra me plait moi, mais à l'occasion j'y vais aussi. Actuellement je fais surtout du sport, enfin du sport...je cours un peu. J'étudiez l'archéologie, et l'écologie avant de changer de vie. Je vous être naturaliste. Mais les choses ont changées. Pour ce qui est des rêves...les voyages et les montagnes. Mais ça, c'est une bien tout autre histoire. »

En y réfléchissant il avait tout de même beaucoup de chance de vivre dans un milieu mondain. Car il avait accès toutes ses choses, toutes ses représentations et ses spectacles. C'était une chance quand on est amoureux des arts. Mais l'heure était maintenant à la découverte de la délicieuse Desdemona. Et évidemment Heise mourrait d'envie de lui poser la première question qui lui brulait les lèvres : 'qu'est-ce qui vous est arrivée ?' Mais c'était trop tôt. Et il avait parfaitement conscience qu'il n'aurait pas à lui poser la question. Si elle voulait lui en parler un jour elle le ferait d'elle même. En revanche il avait tout une ribambelle de questions.
« Alors...soeur, Paris, et passion...trois questions ! Rêvez pas je ne vous fait pas crédit. Car moi aussi ma curiosité est sans limite.
Qui êtes vous Desdemona ? Voilà ce que je me demande.
Quelle est votre histoire ? Et comment vous êtes vous retrouvée dans ce manoir pour le moins particulier ? 
»
Revenir en haut Aller en bas

Campanule
Campanule
avatar


Messages : 23
Date d'inscription : 19/10/2011
Localisation : Dans l'ombre de sa soeur

Feuille du Joueur
Expérience en matière de séduction:
15/20  (15/20)
Fanstasmes: Hum...je n'en dirai mot
But: Aucun a part vivre heureuse !
MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona] Ven 27 Jan - 20:54

    Mes questions c'étaient suivies rapidement déferlant sur mes deux lèvres qui avaient lâchées les mots. Je m'étais moi même surprise par la curiosité qui m'avait animée et j'espérais au travers de cela ne pas être indiscrète. Il avait raison toutes ces questions me seraient peu favorable car il aurai droit à en poser un bon nombre en retour. C'est discrètement que mes joues prirent une autre couleur, mon regard se fit timide. Pourtant il n'eut qu'un sourire amusé chaleureux, c'était beau à voir sur ses lèvres. Un beau sourire qui lui seyait à merveille. C'est après qu'il me répondit, j'écoutais avec plaisir.

    Il était né ici même à Paris, vingt neuf ans. Sa situation familiale n'était pas des plus agréable, ne pas connaitre sa mère devait être douloureux, un père perdu de vue et une demi-sœur qu'il ne connaissait pas. Enfin la seule chose qui me rassura pour lui fut sa cousine, au moins une personne de sa famille avec qui il a une relation plus forte. Il m'était assez insupportable d'apprendre qu'il était si peu en relation avec les membres de sa famille. J'avais eus la chance d'avoir une mère aimante, un père bon même si peu présent et une soeur malgré tout affectueuse même si elle même torturée mentalement. Pour ses passions il préférait les choses culturelles et curatives. L'art était l'une des choses qui lui plaisait, également à moi. La création de choses uniques, j'aimais assez bien ses goûts. Plus j'apprenais a le connaître plus je trouvais qu'il était un homme remarquable. Troublante chose, peut-être finalement devais-je accepter le fait que j'avais eu tord en pensant qu'ils étaient tous pareil. Je continuais de boire les informations de Dahlia attentivement. Il semblait être une personne active au sein de sa vie sociale, je fus plutôt heureuse de voir qu'il s'investissait dans les choses qu'il aimait.

    Quand il eut finit et qu'il en vint au sujet : Moi. Je ne compris pas tout de suite réfléchissant encore aux informations données, la surprise se peigna sur mon visage, puis l’appréhension. Je n'aimais pas parler de moi, pour ma part je ne me trouvais rien d'intéressant, toujours effacée et seule dans mon coin de vie. Le stresse remonta en surface peu à peu, l'inquiétude prit place. Les questions fatidiques arrivèrent.

    Qui es-tu Desdemona ?
    Quel est ton histoire ? Que fais-tu là ?

    Ma bouche me parut atrocement sèche de réponse....Il me fallut un temps pour chercher mes mots et fouiller le passé, sonder mon esprit pour déceler les informations. Car il est vrai que j'avais tendance à enfuir loin en moi les mauvais souvenirs qui me possédaient. Finalement les mots vinrent en un souffle doux. Mes yeux vinrent chercher un autre point d'accroche pour se rassurer.

    "Heum.....J...Je suis née après ma sœur ici même au manoir....Vous serez peut-être surpris mais....je suis la sœur de Rosalinda, vous savez de qui il s'agit comme vous vous trouvez ici. C'est ma sœur ainée. Ce manoir a toujours été ma maison et l'est toujours. Enfin ma sœur l'a transformé en manoir pour pouvoir vivre tranquille ici et échapper au joug des hommes, c'est une bonne idée. J'ai eus la chance d'être aimée de ma mère, pas comme ma sœur indésirée..J'ai toujours été triste de cela et jamais notre très chère mère n'aura fait d'efforts. Notre père est un homme respectable et important mais peu présent. J'ai grandis ici, les sorties ne sont pas ma tasse de thé...J'ai grandis avec les fleurs qui m'ont toujours passionnées...Et puis j'ai grandis seule, Rosa ne voulait pas de moi même si je faisais des efforts pour qu'elle s'intéresse à moi..C'est tardivement que nous avons fait connaissance car nous avons grandit chacune de notre côté, moi avec ma mère..."

    Les mots vinrent plus facilement que je ne l'aurais pensé une fois que j'avais prononcé les premières paroles. La douleur revint en moi. Je me souvenais de l'air froid et perçant qu'elle portait sur moi me haissant pour ce que j'étais. L'être aimé de sa mère. Rosa n'était pas agressive avec moi. Mais elle était très haineuse...C'était très douloureux a l'époque. Puis quand nous nous sommes approchées toutes les deux pour finalement nous aimer véritablement...Je repris mon récit.

    "Pour tout vous dire je n'étais tournée durant mon enfance que sur le fait de réussir à être aimée de ma sœur. Ma solitude est grande, j'apprécie être seule...J'ai souffert pour ma sœur un moment car tout n'as pas été facile pour elle, surtout avec nos parents. Moi ca allait mais la voir si ...Mal m'était très douloureux. Je n'ai aucune relations en dehors d'elle, je sors de temps en temps a la librairie...Mais les fleurs restent ma passion première. Elle est aussi mon amie, nous sortons souvent ensembles dehors nous promener et nous amuser.

    En conclusion je ne sais qui je suis réellement, ma vie est étrange. Non tracée et sinueuse..."

    Je n’émettais pas mon incident d'il y a quatre ans qui m'avait brisée...Ma vie au delà de cela n'avait pas été désagréable, j'espérais qu'il ne trouve pas mon comportement louche. A ses yeux rien ne montrait que j'avais eu un seul problème capable de me rendre si .....Je n'avais le mot sur la langue...Le mot ne me venait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Dahlia Rose [pv Desdemona]

Revenir en haut Aller en bas

Dahlia Rose [pv Desdemona]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rivershire World :: Le Manoir~ Rez de chaussée et alentours :: Cours arrière~-
Sauter vers: